Les vaguabondes au Manoir de la cour le 17 et 18 Aout

Retrouvez les vaguabondes pour enflammer le Manoir de la cour à Asnières sur vègre.

La troupe toulousaine proposait deux représentations de son spectacle La Flammèche de Tristan, ce week-end, au manoir de la Cour. Quand la pyrotechnie rencontre les arts du cirque et le théâtre, ça donne un spectacle féerique. « Avec La Flammèche de Tristan, nous voulons que les spectateurs en prennent plein les yeux. » Objectif atteint, ce week-end, pour les membres de la troupe des Vaguabondes. Torches, épées enflammées, feu d’artifice… Une fois la nuit tombée, les artistes toulousains ont enflammé le manoir de la Cour, lors de deux représentations, vendredi et samedi soir, devant des dizaines de spectateurs. « Plus qu’un simple spectacle de feu » La musique entraîne le public à travers l’histoire de Tristan, martyrisé par un mage. « Nous tenions à ce que La Flammèche de Tristan soit plus qu’un simple spectacle de feu, qu’il suive une trame. Le challenge était de conter aux spectateurs une histoire sans aucune parole », explique Gwendal Louyer, un des fondateurs de la compagnie. Sur scène, il est rejoint par Gizmo, jongleur, Florian , cracheur de feu et Kaami, pyrotechnicien. Quant à Clément , il gère la sécurité de la troupe. « Lorsqu’on manipule du feu devant un public, cela demande une grande concentration et beaucoup de préparation. » Il faut plus de 3 heures aux artistes pour aménager la scène avant chaque représentation. La Flammèche de Tristan n’est pas le seul spectacle de la compagnie, qui mêle arts du cirque et arts de la rue.

SPECTACLE DE FEU : La Flammèche